Menu

Débâcle boursière pour les entreprises automobiles au mois de juin

3 août 2016 - Actualités

Les constructeurs automobiles ont annoncé que le marché automobile français avait subi pour le mois de juillet 2016 un fléchissement de l’ordre de 9% en comparaison de ce qui s’était pratiqué l’année dernière à ce sujet. C’est notamment au niveau de l’immatriculation des véhicules neufs que la chute a été la plus caractérisée mais on constate également que, malgré les mauvais chiffres du mois de juillet, la progression des ventes de véhicules neufs en France est toujours positive avec une progression enregistrée de 6%. Aussi, lorsque l’on étudie avec précision les chiffres délivrés ce lundi matin par les constructeurs automobiles, on constate que ce sont plus de 130 000 véhicules qui se sont vendus en moins le mois dernier, sachant que ces chiffres ont été validés par le Comité des constructeurs de l’automobile français dans un communiqué, le Comité ayant été associé à la réalisation de cette enquête.

Les causes de cette baisse

Pour justifier cette perte d’attractivité des automobiles par les français, il y a évidemment l’effet vacances qui vient ralentir le marché, le budget des français étant pendant la période de l’été réorienté vers le domaine des vacances. Aussi, on constate que le mois de juillet a été très mauvais d’un point de vue boursier pour les entreprises spécialisées dans l’automobile puisque par exemple le groupe PSA et Volkswagen ont conjointement perdu plus de 17% de leur valeur sur le mois, tout comme Nissan qui a lui perdu plus de 20% de sa valeur. On analyse cependant que Renault a réussi à limiter les dégâts en ne perdant que 4% de son capital boursier. Pour les investisseurs qui considèrent que le marché actions serait trop difficile, ils peuvent toujours se rabattre sur le trading forex par exemple, en décidant d’ouvrir compte Ness FX ou encore de se faire un avis eToro, ce qui leur permettra de pouvoir élargir leur horizon et ainsi maximiser les chances de faire un choix convenable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *